QUI SOMMES-NOUS ?

Tout le monde a le droit, non seulement de s’exprimer, mais d’être entendu et compris : chacun.e détient, en effet, sa part d’expertise et de solutions aux problèmes qui nous occupent. Il s’agit donc de redonner sa place aux Pélussinoises et aux Pélussinois dont nous ne sommes que les représentant.e.s.

La Belle Démocratie à Pélussin est née d’un cheminement collectif, entre septembre 2017 et février 2020.  Ces nombreuses rencontres ont permis de construire à Pélussin une liste participative pour les élections communales et intercommunales de mars 2020.

QUAND ?

Automne 2017, une dizaine d'habitant·es se rencontrent, de façon informelle, autour d'un sujet : comment permettre aux Pélussinoises et aux Pélussinois qui le souhaitent de participer à la vie du territoire ? Cette question fait écho à ce qu'il se passe dans des communes qui fonctionnent selon les principes de la démocratie participative. 

Dès 2018, l’Association citoyenne pélussinoise (ACP), qui regroupe une trentaine de personnes, est créée. Elle s'organise pour interpeller les habitant·es (porteur·euses de parole sur le marché, petits débats ...) et leur permettre d'exprimer des pistes de réflexion pour transformer le territoire.

En juin 2019, des membres de l'ACP proposent aux habitant·es une réunion publique pour envisager ensemble comment présenter une liste participative aux prochaines élections municipales et intercommunales de mars 2020. Une soixantaine de personnes répondent à l'invitation, et la démarche est lancée qui comportera les phases suivantes :

- recueillir des propositions
- définir les axes d'un programme
- décider si on construit une liste
- choisir les candidat·es

COMMENT ?

Un mode de fonctionnement pour changer les comportements :

- partager la parole

- apprendre à s'écouter avec bienveillance

- chercher à comprendre plutôt qu'à convaincre

- respecter les avis différents

- de juin à septembre plusieurs réunions publiques pour permettre à tou·tes de faire des propositions, puis de les consolider et les valider collectivement.

- dès octobre, organisation du travail par grands thèmes porteurs d'une volonté de transition  (citoyenne, écologique, économique, éducative, sociale)

- le 17 décembre après ces 6 mois de construction, la décision de présenter une liste aux élections de mars 2020 est prise collectivement par les 50 personnes présentes. Une quarantaine de personnes s'engage pour soutenir activement ces candidatures.

- Le 29 janvier, lors d'une réunion regroupant les soutiens actifs, une liste de candidat.es est déterminée.

 

QUI ?

Fin janvier 2020, 105 personnes nous ont manifesté leur soutien et suivent l'avancement de notre démarche, 46 sont engagées concrètement dans la campagne... et 29 sont candidates aux élections.

 

Image